SEUL AU MONDE

Auteur Jean FORTEROCHE, Jeudi 18 mai 2017

SEUL AU MONDE

Sa publication de 1989 [1] (presents sur le CDROM avec l'aimabIe autorisation des editions Springer) unifie tous les aspects de ce que les Anglo-saxons nomment malware et que nous designerons par le terme d'infections informatiques.

Son travail part de la notion fondamentale de fonction recursive, presentee dans le chapitre precedent. Leonard Adleman a etudie notamment certains modeles de protection, moins contraignants et plus realistes, d'un point de vue pratique, que ceux de Fred Cohen. De plus, il a identifie plusieurs problemes ouverts.

Le but de ce chapitre est de presenter les travaux de Fred Cohen et de Leonard Adleman. Encore une fois, il est regrettable autant que surprenant que leurs travaux ne soient pas plus connus et cites. Ils ont etabli pratiquement toutes les bases de la virologie informatique. Les programmeurs de virus ou d'antivirus ont directement mis en application ce que leur formalisation a systematise. Mais combien d'entre eux connaissent leurs travaux et leur rendent l'hommage qu'ils meritent ?

3.2 La formalisation de Fred Cohen
Cette presentation des resultats de Fred Cohen est directement basee sur sa these de doctorat defendue en 1986 aI'Universite de Californie du Sud [51]. Nous ne donnerons pas, sauf dans quelques cas particulierement interessants, la demonstration complete des differents theoremes. Le but est a la fois de simplifier cette presentation en nous focalisant sur les resultats eux-memes, mais egalement d'inciter le lecteur a consulter les documents originaux de Cohen; et ainsi a rendre, en quelque sorte, hommage a une contribution, encore trop meconnuc, au domaine des virus informatiques (domaine luimemc pcut-etre trop mediatise).

3.2.1 Concepts de base et notations
Le travail de Fred Cohen prend pour base les machines de Turing mais il considere une formalisation quelque peu differente de celle presentee dans le chapitre 2. En particulier, il s'attache a decrire plus intimement les mecanismes d'une machine de Turing en considerant l'aspect temporel des choses.

Commentaires

Anonyme jeudi 09 mai 2019 - 17h34
beau blog

resistant vendredi 22 juin 2018 - 10h56
Le combi est garé dans l'allée. Josette n'a pas pris les clefs.

Anonyme jeudi 13 juillet 2017 - 11h06
Test d'un commentaire

Patrick lundi 03 juillet 2017 - 19h21
Les bons comptes font les bons amis

Marie-Pierre mercredi 21 juin 2017 - 18h54
pour aller plus loin dans le raisonnement, il faudrait utiliser tous les éléments donnés en exmple

Anonyme samedi 10 juin 2017 - 07h42
reponse du berger à la bergere...

Fredo vendredi 09 juin 2017 - 17h01
Tant va la cruche à l'eau qu'à la fin elle se brise

Laisser votre commentaire

(lettres non accentuées et tiret uniquement)